Le site de la FNCTA

LA VIOLENCE DES POTICHES

de Marie Nimier

Cie J’ai Raté l’Autobus

Épluchant des légumes, repassant des chemises, assises au volant d’un taxi ou sur un tabouret de bar, des femmes prennent la parole...
Elles parlent toutes de leur corps – c’est-à-dire à partir de leur corps, et à propos de leur corps. Et parfois, du corps des autres : passants, clients, amants, fils, maris…Corps aimés, corps heureux, silencieux, immobiles, morts, attendris, étrangers...

Marie Nimier parvient à créer des voix distinctes, des portraits forts, intéressants, utiles... Elle fait naître un univers étrange, envoûtant, poétique et réconfortant, dans lequel s’épanouit avec bonheur l’infinie multiplicité de la féminité.


fermé à la réservationLe Kursaal le 29/03/2019 à 20h30
retour